« Assez ! » me suis-je exclamée, le doigt sur la touche suppr., démoralisée par une énième séance infructueuse. « Il est temps de cesser l’intime persuasion, les mantras longs comme un jour de diète et la méditation concentrée au plafond gris des milieux de nuit. Cède à l’appel des sirènes chimiques, avale un somnifère ! Et puis, tu n’as guère d’alternative, tu as épuisé depuis longtemps ton herbe aux bouffées relaxantes. »

Pour connaître la suite de ce texte écrit tout à l’heure, il faudra attendre le mois de mars 2018.

Stewen Corvez organise pour son blog De fil Mince et de Singe un concours par l’image amusant, apparu à point pour occuper cette période insomniaque de fêtes programmées que je goûte peu. Si vous aussi l’exercice ludique vous attire, n’hésitez pas à participer. Le concours s’achèvera par plusieurs publications, vidéo et numérique, et sera récompensé par un livre pour les gagnants. L’organisateur est sympathique, un peu fou comme ses projets, je ne lui reprocherai certes pas, au contraire, je l’encourage à persévérer.

Pour participer : Concours de Noël 2018

2 réactions à “Le vol du somnifère

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *