Quelques clichés dérobés pendant mon voyage aux Rencontres de l’imaginaire, à Sèvres, et au Festival du livre et de la presse d’écologie, à Paris. Ces images représentent la faible émergence d’un iceberg de souvenirs.

 

Le souper des esseulés

L’Élisée est désert, & les heureux ombrages
. ……….N’hébergent plus d’hôtes nouveaux.
  . ……Par-ci, par-là, quelques anciens sages
. …..Tout esseulés errent au bord des eaux :
J’ai presque peur que l’ennui les gagne.

Antoine Houdart de La Motte, in œuvres réunies en 1754.

 

Les solitaires sauvés par une providence cardinale nommée Rivéra, l’ennui n’a pas encore vaincu, la preuve en est dans ces photos.

 

Travel time : Seventies O’clock

« 23 à 0 ! C’est la piquette Jack ! Tu sais pas jouer Jack ! T’es mauvais ! »

OSS 117 : Le Caire nid d’espions, film de Michel Hazanavicius en 2006 d’après Jean Bruce.

 

 

Note importante : les protagonistes du remake approximatif Sèvres by night ont donné l’autorisation de diffuser l’épisode scénarisé par Jean-Daniel Brèque et produit par Étienne Barillier. Toute ressemblance avec des auteurs connus demeure imaginaire.

 

Les Rencontres de l’imaginaire

Les Épicuriens expliquoient la génération des choses par la rencontre des atomes , ils prétendoient que tous les composés ou assemblages ne s’étoient formés que par la rencontre des différens atomes qui s’accrochoient les uns aux autres.

Dictionnaire universel François et latin, vulgairement appelé Dictionnaire de Trévoux, 1771.

 

Des instantanés… je ne vois pas davantage à préciser.

 

Retour du lecteur

Les bons écrivains l’évitent tant qu’ils peuvent. L’usage permet souvent de changer le régime pour éviter la rencontre des voyelles. On dit commencer d’écrire, commencer d’imprimer, plutôt que commencer à écrire, commencer à imprimer.

Dictionnaire critique de la langue française par Jean François Féraud, 1788.

 

Dédicacer Grands peintres féeriques à un amateur éclairé d’illustrations merveilleuses est déjà un plaisir. Quand ce même amateur revient vous montrer plusieurs superbes originaux dont il est l’heureux héritier, le plaisir décuple. Je regrette mon manque d’à propos quand, esbaudie, j’ai omis de lui demander son nom. Merci encore, en tout cas.

 

Un instant d’évasion

« Le presbytère n’a rien perdu de son charme ni le jardin de son éclat. »
Huit jours après les événements que je viens de raconter, exactement le 2 novembre, je recevais à mon domicile, à Paris, un télégramme ainsi libellé : « Venez au Glandier, par premier train. Apportez revolvers. Amitiés. »

Le Mystère de la chambre jaune, Gaston Leroux, 1907.

 

Le syndrome de l’investigatrice dans l’ancienne Manufacture royale de porcelaine de Sèvres.

 

Nourritures (extra)terrestres

Inquiète-toi de ce que tu manges et non de qui te mangera.

Le dictionnaire des proverbes provençaux (1823)

Aut*-Artistes, connaissez vos droits !

Syndicat des Écrivains de langue française (S.E.L.F.).

 

Au Festival du livre et de la presse d’écologie : une conférence de science-fiction, des discussions et des amis, le revival du journal La Gueule Ouverte, une excellente tranche de cake aux légumes et un café, ne jamais oublier le café. Les convictions font les belles journées.

 

Retour de voyage

Aussi maintenant les gens avaient recours à la drogue de l’illusion […]. Tant que vous êtes quelqu’un d’autre, vous n’avez pas besoin d’être vous-même.

Chaîne autour du soleil (Ring around the Sun, 1953), Clifford Simak, trad. Michel Sciama, 1978.

 

Être ou ne pas être soi-même, l’exaspérante question quand on écrit des histoires pour vivre. Mais les livres s’en moquent.

 

Une réaction à “Volée de photographies

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *