Après huit jours de sauts de Luce sur la carte, Flerseneizcrouillic, Lille, Angers imaJn’ère, Nantes, La Roche-Bernard, Flersenessecroucuïkh’, Arras, Tourcoing, Aulnay-sous-Bois futuriales, Flersenhescreuhiq’gn, je paresse enfin ! Le moment idéal après avoir lézardé au soleil pour tripoter une photographie, prise par erreur et ratée qui plus est, afin de la transformer en égoportrait (voilà le selfie rhabillé pour l’hiver ^^) de voyage façon roman noir.

Cliché non contractuel, aucun de mes amis n’a été assassiné pendant la balade — aucun fâcheux non plus, d’ailleurs.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *