Le Syndicat des Écrivains de Langue Française revendique pour nous, soutenons-le !

Le Syndicat des Écrivains de Langue Française revendique pour nous chaque jour et agit pour nous, auteur.e.s, soutenons-le, que nous soyons syndiqué.e.s, sympathisant.e.s, du métier ou non. Pourquoi ? Parce qu’il s’agit au-delà de nos intérêts économiques, d’une manœuvre générale destinée à bouleverser nos acquis sociaux à tou.te.s. et les détruire en faveur de ceux qui détiennent déjà l’argent et son pouvoir.
Pensez-vous que nous pourrons encore faire valoir nos droits d’humain, femme ou homme, enfant ou adulte, quelles que soient nos origines et notre apparence quand nous serons à la merci économique d’une poignée de personnes détentrices du pouvoir économique ?

Maintenant –
CSG : NON A L’APPAUVRISSEMENT DES ARTISTES ET AUTEURS !
N’hésitez pas à ajouter votre voix aux nôtres en signant la pétition ici : https://www.petitions24.com/csg__non_a_lappauvrissement_des_artistes_et_auteurs

Le 19 octobre 2017 –
C’est à la disparition programmée d’un modèle social à la française qu’on assiste
La « réforme » actuelle du système de protection sociale témoigne d’une volonté (sournoise car elle ne dit pas son nom) de le faire « évoluer » vers un système à l’anglo-saxonne.
HAUSSE DE LA CSG : NON À LA BAISSE DU POUVOIR D’ACHAT DES ARTISTES-AUTEURS !
La suite à lire dans l’article : https://loursdanseur.redux.online/cest-a-la-disparition-programmee-dun-modele-sociale-a-la-francaise-a-quon-assiste/

Le 16 octobre 2017 –
Interpellez vos élus pour réclamer l’égalité de traitement pour les artistes-auteurs
Pour le moment, rien ne semble pouvoir empêcher le gouvernement de faire subir aux artistes-auteurs dès 2018 une hausse de la CSG qui induira une baisse de leurs revenus de 2,4 % par rapport au reste de la population active.
La suite à lire dans l’article : https://loursdanseur.redux.online/interpellez-vos-elus-pour-reclamer-legalite-de-traitement-pour-les-artistes-auteurs/

Le 12 octobre 2017 –
Rien ne nous sera offert
Après le temps des constats, celui de l’action.
Une plus juste rémunération des auteurs et une répartition plus équitable de la richesse produite dans l’édition ne se demandent pas : elles se revendiquent, elles s’exigent, elles s’arrachent.

Lettre ouverte aux éditeurs de l’Imaginaire : ActuSF, L’Atalante, Au diable vauvert, Le Bélial’, Bragelonne, Critic, Folio SF, J’ai lu SF, La Volte, Le Livre de Poche, L’homme sans nom, Lune d’encre, Mnémos, Les Moutons électriques, Outre Fleuve, Pocket, Scrinéo.
La suite à lire dans l’article : https://loursdanseur.redux.online/rien-ne-nous-sera-offert/

Le 10 octobre 2017 –
L’ouvrir pour ne pas crever
Lettre envoyée à la ministre de la Culture, au président de la République, etc.
Pourquoi le Gouvernement déciderait-il d’augmenter le pouvoir d’achat de tous les actifs, à l’exception des seuls artistes auteurs d’œuvres littéraires et dramatiques, musicales et chorégraphiques, audiovisuelles et cinématographiques, graphiques et plastiques, ainsi que photographiques (article L. 382-1 et suivants du code de la sécurité sociale) ?
La suite à lire dans l’article : https://loursdanseur.redux.online/louvrir-pour-ne-pas-crever/

Le 6 octobre 2017 –
Aujourd’hui à poil, demain au fond du trou ?
Autant vous prévenir, vous ne trouverez cette fois-ci dans l’antre de l’ours ni belles images, ni infos rares, ni vieux machins séduisants, ni bidules oubliés. Comme 260 000 écrivains, compositeurs, scénaristes, traducteurs, plasticiens, photographes, sculpteurs, peintres, dessinateurs qui vivent de leurs droits d’auteur, l’ours en a ras la casquette de jouer les dindons de la farce. Vous voilà prévenus, ceci est un coup de gueule.
La suite à lire dans l’article : https://loursdanseur.redux.online/aujourdhui-a-poil-demain-au-fond-du-trou/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *