— Ma campagne alimentaire pour manger mieux s’achève.
— Il est temps, s’exclame l’assistance qui l’aura gentiment suivie.
— Oui, oui, je cesse de vous bassiner avec mes œuvres pour vous convaincre de les acheter aux Rencontres de l’Imaginaire (ou en ligne, mais nous ne nous croiserons pas) : c’est presque demain, les dés sont jetés. On verra bien si j’ajoute le beurre aux petits pois verts et lardons roses dans « Cyclade », les chimères comme tout animal du Bestiaire humain sont sensibles aux douceurs.
— Et voilà, elle recommence avec ses histoires ! soupire le public.
— Mais non…

Enfin, si. Encore un peu.
Demain, je pars pour Paris et samedi 25 novembre, je serai toute la journée à Sèvres afin de vous rencontrer et de vous parler de la littérature qui me passionne depuis toujours. Je vous présenterai mon travail d’auteur, de bibliographe et d’accompagnatrice littéraire pour les éditeurs, mes livres et ceux de mes camarades. En quatre ans, ma vie de papier a pris de la consistance, le salaire est moins tangible – soutenez le SELF ! -, mais je suis fière de pratiquer ce métier d’écrivain.

Au plaisir de vous rencontrer en compagnie des Moutons électriques, Bibliogs, Le Carnoplaste, Rivière blanche et bientôt l’association Flatland, et tous les ouvrages pour lesquels j’ai signé d’une manière ou d’une autre :

Paris, une physionomie, Le dico des créatures oubliées, Jeunes détectives, Détectives rétro, Panorama illustré de la fantasy & du merveilleux, Bestiaire humain, 3 aventures dans l’Himalaya, L’île du docteur Corman, Meleagris Gallopavo, Les historiettes de Béatrice, En quête… d’enquêtes, Dimensions Avenirs radieux, Charlotte Caillou contre les Zénaïdes, Les papillons géomètres, Grands peintres féeriques, Le Novelliste #1…

…et tous ceux auxquels j’ai collaboré en coulisses, mais hors de question que je réfléchisse pour en faire une liste !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *