Je me rends compte à l’instant que je n’ai pas écrit un mot de fiction depuis des mois… enfin, à part mes délires entre rêve et réalité. Ah, ils ressemblent à de la fiction ? Soit.
Pour réfléchir à la révélation, j’ai fourré dans ma bouche une poignée de cachous Lajaunie achetés tout à l’heure, un caprice soudain. Créé en 1880 par Léon Lajaunie, pharmacien… Eh bien, le goût est identique à mes souvenirs du premier avalé, et la boîte ressemble à ce qu’elle était le siècle dernier.
Finalement, je n’ai réfléchi à rien, sinon qu’il existe encore une certaine stabilité de l’univers grâce au couvercle pivotant de ma boîte Lajaunie et son trou noir que l’on peut obturer, n’est-ce pas réconfortant ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *